Compte-rendu des 15èmes RJCIA

Par : Matthieu Geist, CentraleSupélec

Les rencontres des jeunes chercheurs en intelligence artificielle (RJCIA) s’adressent explicitement aux chercheurs en IA en début de carrière, doctorants et titulaires d’un doctorat depuis moins d’un an.

La quinzième édition des RJCIA s’est déroulée cette année dans le cadre de la Plate-Forme Intelligence Artificielle (PFIA) à Rennes, après les éditions de Clermont-Ferrand en 2016 (colocalisée avec RFIA), de Rennes en 2015, de Rouen en 2014 (colocalisée avec RFIA), Lille en 2013, Chambéry en 2011, Hammamet en 2009, Grenoble en 2007, Nice en 2005, Laval en 2003, Lyon en 2000, Toulouse en 1998, Nantes en 1996, Marseille en 1994 et Rennes en 1992. Ces rencontres sont soutenues par l’Association Française d’Intelligence Artificielle (AFIA) depuis leur commencement.

La particularité de ces rencontres par rapport aux autres conférences de la plate-forme est qu’elle offre un panorama transverse de la recherche francophone en Intelligence Artificielle, vu par le prisme des communications de ses jeunes chercheurs. L’objectif principal des RJCIA est d’offrir un espace de communication et de discussion interdisciplinaire aux jeunes chercheurs, leur permettant de présenter des travaux n’étant pas complètement aboutis ou préliminaires. Dans cet objectif, les RJCIA 2017 ont poursuivi l’idée de permettre aux auteurs de soumettre deux types d’articles :
* les communications de synthèse, ayant pour vocation de permettre aux doctorants de première année de présenter leur sujet de thèse. Une telle communication de synthèse permet de présenter un état de l’art, d’identifier des problématiques et/ou de proposer de première pistes de travail ;
* les communications de recherche, dont l’objectif est de permettre aux jeunes chercheurs plus confirmés de présenter des travaux de recherche originaux théoriques, expérimentaux ou à vocation opérationnelle.

Pour cette quinzième édition, huit articles ont été soumis. Chaque soumission a été évaluée par trois des vingt-huit membres du comité de programme, qui ont fourni des revues détaillées et constructives des articles. Parmi les huit soumissions, sept ont été acceptées, avec une répartition homogène entre les deux types de communications (trois communications de recherche et quatre de synthèse). Toutes les communications acceptées ont fait l’objet d’un archivage sous HAL (https://hal.archives-ouvertes.fr/RJCIA2017/), et une sélection des meilleurs articles, couplée à une sélection des meilleurs articles d’autres conférences de 2017 (APIA) et 2018 (APIA, CNIA, RJCIA), sera proposée pour un numéro spécial de la Revue d’Intelligence Artificielle.

Les huit communications acceptées ont donné lieu à six présentations réparties en deux sessions, une de ces communications n’ayant pas pu être présentée par leurs auteurs. L’étendue des thématiques abordées couvre assez bien les domaines au coeur de l’IA : systèmes multi-agent, systèmes interagissant avec l’humain, apprentissage et extraction de connaissances, représentation des connaissances, traitement naturel du langage ou encore planification.

Outre les sessions techniques, les RJCIA ont bénéficié de trois exposés invités en session plénière, en commun avec le reste de la plate-forme. Le premier de ces exposés a été donné par Natalie van der Wal (Université de Vrije, Amsterdam) et concernait la simulation socio-culturelle du comportement de foules dans des situations d’urgence. Les deux autres exposés ont été donnés par les récipiendaires ex aequo du prix AFIA 2017. Michaël Perror (docteur de l’université de Saint-Etienne et actuellement post-doctorant au sein du MPI de Tuebingen en Allemagne) a présenté ses travaux portant sur l’apprentissage de métrique et le contrôle de leur comportement. Eric Piette (docteur de l’université d’Artois et actuellement Attaché Temporaire à l’Enseignement et la Recherche au Centre de Recherche en Informatique de Lens) a présenté ses travaux sur une nouvelle approche au General Game Playing dirigée par les contraintes.

Compte-rendu des 15èmes RJCIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *