Compte rendu des 28es Journées Francophones d’Ingénierie des Connaissances IC

Par Catherine Roussey, Irstea centre de Clermont-Ferrand.

Organisée chaque année depuis 1997 sous l’égide du GRACQ (Groupe de Recherche en Acquisition des Connaissances) puis du collège IC de l’AFIA, les journées francophones d’Ingénierie des
Connaissances (IC) constituent un lieu d’échanges et de réflexions de la communauté francophone académique et industrielle sur les concepts, méthodes et techniques permettant de modéliser,
d’acquérir et de traiter les connaissances dans des domaines d'application variés.
Les 28es Journées Francophones d’Ingénierie des Connaissances (IC 2017) se sont déroulées du 3 au 7 juillet 2017 à Caen, dans le cadre de la Plate-Forme Intelligence Artificielle (PFIA) :
https://pfia2017.greyc.fr/. Ces journées ont commencé par deux journées d’ateliers et tutoriels suivies par la conférence Ingénierie des Connaissances (IC).
Ces journées avaient pour thème “Web des connaissances ou évolution des systèmes à base de connaissances face aux avancées des technologies Web (Web des Objets, Web des Données, Service Web)”. En effet, les technologies Web ont considérablement modifié les pratiques de conception de systèmes d’information. Les organisations publiques ou privées publient sur le Web leurs données de référence et les jeux de données sont maintenant liés les uns aux autres. Les entreprises exposent leurs services de traitement sous forme d’API Web pour faciliter leur réutilisation par d’autres systèmes. Les objets physiques ont aussi leur pendant virtuel sur le Web pour être intégrés dans des systèmes adaptatifs et contextuels. La question de la place des connaissances, de leur gestion et des modèles associés est centrale au sein de ces systèmes qui combinent une multitude de données, de traitements et d’;objets liés les uns aux autres. En quoi les connaissances peuvent améliorer le développement de systèmes d’information de plus en plus complexes ? Partager des connaissances au sein d’une communauté, d’une entreprise ou d’un système d’information suppose leur explicitation, leur représentation, leur exploitation, leur mise en relation, leur diffusion, leur maintenance. L’ingénierie des connaissances est au cœur de ces problématiques.

Vous trouverez le compte rendu complet ICI

Compte rendu des 28es Journées Francophones d’Ingénierie des Connaissances IC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *