Menu principal

Propagation de l’incertitude dans l’évaluation de l’impact environnemental de procédés de transformation

 

Propagation de l'incertitude dans l'évaluation de l'impact environnemental de procédés de transformation

Jean-Pierre Belaud 1, Patrice Buche 2, Sébastien Destercke 3, Caroline Sablayrolles 4

(1) UMR CNRS LGC, Ensiacet Toulouse, (2) UMR IATE, INRIA GraphIK, LIRMM Montpellier

(3) UMR Heudyasic, CNRS Compiègne, (4) UMR INRA LCA/UCAI, Ensiacet Toulouse

Contexte : Ce stage s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entre les unités Ensiaset LGC et LCA, INRA IATE, et CNRS Heudyasic. Ces 4 unités ont développé une suite d'opérations (un pipeline) qui permet d'évaluer et de comparer, en termes d'impact environnemental, des procédés de transformation d'une biomasse en glucose. Les données sont extraites de sources textuelles hétérogènes (articles scientifiques) et de bases de données professionnelles. Les données aussi bien que les modèles utilisés sont de fiabilités variables [Destercke et al. 2013] et sont entachés de diverses incertitudes, qu'il faudrait prendre en compte dans les méthodes d'évaluation.

Sujet : Il s'agira dans ce stage de proposer une méthode de propagation de l'incertitude qui prendra en considération d'une part les différentes sources d'incertitude et d'autre part la fiabilité des données utilisées.

Le stage se déroulera en plusieurs étapes :

-  Etude du pipeline de calcul existant (méthode Analyse de Cycle de Vie, indicateurs de la chimie verte) ;

-  Etude bibliographique sur les méthodes de propagation de l'incertitude ;

-  Proposition d'une méthode de propagation adaptée au problème traité ;

-  Implémentation d'un prototype et validation.

Selon l'avancement du candidat, le stage pourra consister en une révision plus ou moins importante du système d'intégration des incertitudes, comprenant entre-autre des étapes d'apprentissage de modèles statistiques, ou en une plus simple intégration de nouveaux aspects (fiabilité des données) au pipeline actuel.

Lieu du stage : UMR Heudyasic, Compiègne et déplacements à Toulouse et Montpellier

Bibliographie :

[Destercke et al. 2013] Destercke S., Buche P., Charnomordic B. (2013) Evaluating data reliability: an evidential answer with application to a Web-enabled data warehouse. IEEE TKDE 25(1): 92-105.


Établissement
Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier (Montpellier Sup Agro)
34060 Montpelliera  
Site Web
http://umr-iate.cirad.fr/axes-de-recherche/ingenierie-des-connaissances/membres/patrice-buche-s-cv
Date de début souhaitée
03/04/2017
Langues obligatoires
Français
Niveau
Bac +5
Prérequis

idéalement, le candidat présentera une double formation mathématiques appliquées/informatique et agronomie, avec des compétences en statistique ou en apprentissage automatique. Un profil centré sur les mathématiques appliquées ou l’informatique avec un intérêt pour les applications agronomiques conviendrait également.

Durée
6 mois
Indemnité
550 euros par mois
Informations de contact

JeanPierre.Belaud@ensiacet.fr, patrice.buche@inra.fr , sebastien.destercke@hds.utc.fr, caroline.sablayrolles@ensiacet.fr