Le projet ANR SWIFT s’intéresse à l’étude de l’impact des nouvelles modalités de transport de la ville intelligente sur les infrastructures. Bien que les nouvelles modalités (véhicules électriques, autonomes, transport à la demande, vélos…) puissent faciliter la mobilité intra-urbaine et améliorer la qualité de vie, elles peuvent également créer de nouvelles contraintes pour lesquelles les villes doivent être préparées. Les urbanistes ont alors besoin d’outils permettant d’évaluer l’impact des politiques urbaines en termes de mobilité et d’infrastructures pour explorer des scénarios prospectifs de type « Et si ? ». Ces nouveaux outils de simulation nécessitent de simuler la mobilité à l’échelle de la ville sur différentes échelles de temps. Dans le cadre de la conception d'un méta-modèle pour la simulation de Smart City, il s'agira dans ce stage de développer un modèle de mobilité urbaine permettant de coupler un modèle de circulation à base de flux (type MATSIM) avec un modèle multi-agent permettant de modéliser de manière fine le comportement des conducteurs. Le stage devra réaliser une preuve de concept sur la plateforme Gama de ce type de système à l'échelle d'une agglomération.

Le stage se déroulera au sein de l’équipe IRIT-SMAC sur le site de l’Université Toulouse 1 Capitole. Il sera encadré par F. Amblard, N. Verstaevel et B. Gaudou sur une durée de 6 mois. La gratification de stage est de 577,50€/mois.

Le projet Switch dispose d'un financement permettant de prolonger le stage en thèse.


Mots-clés
mobilité; Multi-agent Systems; Simulation; Smart City; trafic urbain
Établissement
Université Toulouse 1 Capitole
31042 Toulouse  
Langues obligatoires
Français
Niveau
Bac +5
Durée
6 mois
Indemnité
577.50€/mois
Informations de contact

Contact : frederic.amblard@ut-capitole.fr, nicolas.verstaevel@irit.fr