Menu principal

Poste de Maître de Conférences (section 26-27) à l’Université Paul Valéry Montpellier 3 –

Un poste de Maître de Conférences (sections 26-27) sera ouvert au concours 2020 à l'Université Paul Valéry Montpellier 3 sur la thématique "Sciences des données, filière MIASHS, données massives et temporelles, humanités numériques".
Département d’accueil :
Le département de Mathématiques, Informatique Appliquées (MIAp) propose une filière MIASHS destinée aux étudiants souhaitant associer l’étude des mathématiques, de la statistique et de l’informatique à celle d’une discipline en SHS.
Le département est également en charge des enseignements d’informatique, de mathématiques et de statistique transversaux à plusieurs licences (formation allant des bases d’usage à des compétences plus professionnelles). Il intervient aussi dans des enseignements spécifiques à certaines filières de licence et de master de notre université LLASHS (Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales).
Attendus pédagogiques et charges collectives :
Les compétences attendues sont essentiellement dirigées vers l’enseignement en filière MIASHS, en particulier les modules spécifiques de master concernant la science des données. Le ou la candidat–e devra posséder une forte compétence dans ce domaine aussi bien sur les applications que sur la formalisation et la conception de ces méthodes. Il-elle devra aussi pouvoir proposer des enseignements visant les données massives et temporelles. Au coeur de la filière MIASHS, il est souhaité du ou de la futur-e collègue qu’il-elle puisse nourrir et soutenir une interaction entre l’informatique et les mathématiques appliquées du département.
Le master étant ouvert en alternance, il est attendu du ou de la candidat-e une implication particulière dans les contacts avec les entreprises, le suivi des stages et des divers contrats professionnels et d’apprentissage.
Le ou la candidat-e sera aussi impliqué-e pour une part importante dans les enseignements transversaux, puisque ces enseignements représentent un gros volume pour le département. Il-elle assurera aussi des charges collectives qui leur sont liées (suivi organisationnel, pédagogique, développement d’outils de gestion). Certains enseignements sont susceptibles d’avoir lieu sur le site de Béziers.
Une attention particulière sera portée aux candidats ayant un projet venant compléter les compétences des membres du département, en particulier sur la thématique des données massives et temporelles. Toute expérience en humanités numériques et le traitement de données SHS sera un plus.
Recherche :
Le ou la candidat-e recruté-e devra intégrer une des équipes de recherche de l’IMAG, du LIRMM ou de TETIS dans une activité de recherche en sciences des données. Il-elle fera partie du groupe AMIS de l’Université Paul Valéry composé des enseignants-chercheurs du département MIAp.
L’IMAG (https://imag.edu.umontpellier.fr/) regroupe une centaine de chercheurs permanents et une quarantaine de doctorants répartis dans les thèmes : Géométrie, Topologie et Algèbre, Analyse, Calcul Scientifique Industriel et Optimisation, Probabilités et Statistique, Didactique et Épistémologie des Mathématiques. L'institut fédère l’essentiel des acteurs de la recherche en mathématiques de la région. Toute candidature dans le domaine de la science des données et la modélisation des données massives et temporelles est souhaitée.
Le LIRMM (http://www.lirmm.fr/xml/fr/0014-28.html) est composé de 14 équipes de recherche dont les thématiques couvrent un large spectre de la recherche en Informatique, de ses frontières avec les mathématiques (arithmétique, combinatoire, optimisation), avec les sciences cognitives et humaines (langues naturelles, réseaux sociaux), à celles avec les sciences du vivant (bioinformatique), en passant par les « coeurs de métier » comme, par exemple, l’algorithmique, la complexité, la représentation des connaissances, la science des données et l’intelligence artificielle. Si le-la candidat-e intègre le LIRMM, il-elle viendra apporter en priorité des compétences sur l’analyse automatique du langage naturel (inférence textuelle, réponse à des questions, recherche d’informations structurées), et en particulier l’analyse des dialogues (diversité des points de vue, langue approximative, dialogues argumentatifs/non argumentatifs).
L’UMR TETIS (Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale) (https://tetis.teledetection.fr/) a pour mission de développer la maîtrise de l’information spatiale pour la recherche agro-environnementale et la gestion durable des territoires. Le laboratoire est organisé selon 4 équipes pluridisciplinaires qui développent des recherches conceptuelles, méthodologiques et thématiques dans une approche intégrée de la chaîne de l’information spatiale. Les compétences recherchées se concentrent sur : le web sémantique spatial (mise en correspondance de données hétérogènes), les humanités numériques et la fouille de texte.
Contacts :
Contact MIASHS : Sandra BRINGAY, sandra.bringay@univ-montp3.fr
Contact département MIAp : Catherine Trottier, catherine.trottier@univ-montp3.fr

Mots-clés
Sciences des données, filière MIASHS, données massives et temporelles, humanités numériques
Établissement
Université Paul Valéry Montpellier 3
34199 Montpellier  
Date limite
12/02/2020